2 agences à votre service : Rouen et saint-saëns

09 87 88 89 08

Espace privé

Menu

 
Retour aux actualités

Aides financières à la location

 

Chaque année, des millions de français bénéficient des APL, l’aide la plus connue et la plus récente gérée par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales). Pourtant, d’autres aides existent afin d’alléger le coût ou même de payer la caution de votre logement. Par manque d’informations sur leur existence, de nombreuses aides restent inconnues.

 

Pour faciliter vos recherches, RMCS IMMOBILIER vous a listé des aides financières au logement nationales, régionales et locales pour la location.

 
 

Quelles aides pour quel profil ?

Les aides de la CAF : de mineur à retraité

 

La CAF gère des aides financières au logement proposées par l’Etat. Pour y avoir accès certaines conditions sont à remplir. Voici trois aides détaillées :

 

L’APL, Aides Personnalisées aux Logements. Destinée à tous les revenus modestes. Vous pouvez bénéficier de cette aide si vous louez un logement meublé ou non meublé, à condition que votre logement soit conventionné, en colocation, concubinage, ou autre, si vous ne dépassez pas un certain revenu mensuel et si vous avez signé un contrat de location avec le propriétaire. Les mineurs en location devront mettre le contrat à leur nom pour la recevoir et non à celui de leur parents. Il faut savoir que si le logement vous est loué par un membre de votre famille (parents, grands-parents, enfants, etc), vous ne pourrez pas bénéficier d'une APL.

 

L’ALF, Allocation de Logement à caractère Familiale. Si vous ne pouvez pas bénéficier de l’APL, alors cette aide est sûrement faite pour vous. Vous avez des enfants (nés ou à naître) ou des personnes à votre charge, vous êtes marié depuis moins de 5 ans et votre mariage a été réalisé avant les 40 ans de chacun des conjoints.

 

L’ALS, Allocation de Logement Social. Créé dans l’objectif de soutenir les personnes défavorisées, cette aide est maintenant versée à tout individu exclu de l’APL et de l’ALF. Elle est principalement demandée par les jeunes, les étudiants, les personnes handicapées, les personnes âgées et les ménages sans enfants pour leur résidence principale.

 

En résumé, pour toucher l’une de ces trois allocations de la CAF, non cumulable, il faut respecter certaines conditions dont :

 

  • votre logement doit être votre résidence principale, il n’appartient pas à un membre proche de votre famille, est décent et aux normes, est d’une taille minimale, etc
  •  

  • les ressources financières de tous ceux qui vivent dans le foyer ne dépassent pas un certain plafond en fonction de votre situation
  •  

    La CAF propose également une aide de fonds de solidarité pour le logement (FSL) qui visent les personnes en difficulté financière, rencontrant des problèmes à se maintenir et à faire face aux frais engendrés par le logement en leur accordant une subvention ou un prêt.

     

    Retrouvez tout sur le site de la caf.fr. Il est possible de faire une simulation afin de connaître le montant mensuel auquel vous pourrez prétendre et de faire votre demande directement en ligne.

     

    Les aides Action Logement : apprenti et garant

     

    Vous êtes majeur et vous souhaitez louer un logement mais vous n’avez pas de garant ? Action Logement vous propose la garantie VISALE qui vous dispense de tout autre caution. Cette garantie s'active en cas d'impayés.

     

    Si vous avez moins de 30 ans et que vous êtes en formation en alternance (sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) dans une entreprise du secteur privé non agricole, vous pouvez bénéficier de l’aide MOBILI-JEUNE. Une subvention par Action Logement qui permet de prendre en charge une partie du loyer (entre 10 € et 100 € maximum) chaque mois et pendant un an.

     

    Pour en bénéficier tournez-vous vers l’organisme d’Action logement le plus proche.

     

    Des aides plus spécifiques

     

    Le CROUS, Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires, a été créé pour les étudiants, les personnes en service civique et d’autres personnes déterminées par le conseil d’administration des centres régionaux. Il existe 26 CROUS en France qui se chargent des bourses et des aides financières, des résidences et des restaurants universitaires. On trouve un CROUS dans chaque académie, rendez-vous sur le site CROUS de votre région pour y découvrir les aides.

     

    L’aide au mérite s’adresse aux étudiants boursiers bénéficiant déjà d’une aide spécifique annuelle. Seul les étudiants les plus méritants ayant fait preuve d’assiduité aux cours et examens, qui n’ont pas redoublé et ont obtenu une mention “très bien” au baccalauréat, pourront obtenir cette aide complémentaire, pouvant monter jusqu'à 900€.

     

    Des dispositifs propres à chaque région sont également disponibles. Découvrez les sur le site de etudiant.gouv.fr.

     

    En espérant vous avoir aidé, l'équipe RMCS IMMO reste à votre disposition !

     

    Si vous souhaitez faire votre demande d’aide à la CAF, ne manquez pas notre article pour vous guider pas à pas dans votre démarche !